LEAD 1-La Bourse de Tokyo chute à un plus bas depuis octobre 2014

mercredi 10 février 2016 08h23
 

(Actualisé avec des précisions)

TOKYO, 10 février (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini mercredi à un plus bas de clôture depuis octobre 2014 avec un nouveau recul de ses valeurs bancaires parallèlement à la poursuite du raffermissement du yen.

L'indice Nikkei a perdu 372,05 points, soit 2,31%, à 15.713,39 et le Topix, plus large, a cédé 39,37 points (3,02%) à 1.264,96.

Pour le Nikkei, le repli est désormais de plus de 10% depuis le début du mois et l'indice est techniquement entré en correction technique, avec une chute d'au moins 20% depuis son dernier pic de début décembre 2015.

"Il est très peu probable que le marché japonais commence à rebondir tout seul. Nous allons devoir nous reposer sur la réaction des marchés mondiaux après le discours de Yellen ce soir", a dit Isao Kubo, de la stratégie actions chez Nissay Asset Management.

La présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, doit s'exprimer devant le Congrès américain ce mercredi.

Selon Iaso Kubo, les investisseurs à Tokyo n'ont pas voulu prendre de risques à la veille d'un jour férié jeudi au Japon.

Comme leurs homologues américaines et européennes, les valeurs financières souffrent au Japon.

Mitsubishi UFJ Financial Group, Sumitomo Mitsui Financial Group et Mizuho Financial Group ont encore chuté de 7,1%, 4,0% et 5,4% respectivement.

Les banques japonaises sont particulièrement pénalisées depuis l'adoption le mois dernier de taux d'intérêt négatifs par la Banque du Japon tandis que le yen ne cesse de se raffermir face au dollar en raison de son statut de valeur refuge dans un climat mondial d'aversion au risque. (Ayai Tomisawa, avec Hideyuki Sano; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)