Japon-Les Abenomics ne font plus recette à la Bourse

mardi 9 février 2016 12h35
 

* Les actions japonaises ont bondi après les premières mesures

* Les taux négatifs de la BoJ n'ont eu quasiment aucun effet

* Le marché semble désillusionné après les ratés des Abenomics

* Le Nikkei n'a repris que 10% en dollars depuis mars 2013

par Hideyuki Sano et Tomo Uetake

TOKYO, 9 février (Reuters) - Quand Shinzo Abe, redevenu Premier ministre, avait lancé il y a trois ans son programme en trois volets, connu sous le nom d'Abenomics, pour relancer l'activité et écarter définitivement la menace déflationniste au Japon, la Bourse avait salué chacune des nouvelles mesures.

Ce n'est plus le cas.

Shinzo Abe a tout juste commencé à préparer la troisième "flèche" des Abenomics, les réformes structurelles visant à améliorer la productivité, alors qu'il avait rapidement mis en oeuvre les deux premières -- la politique budgétaire de relance et la stimulation monétaire -- avec le soutien enthousiaste du gouverneur de la Banque du Japon (BoJ) Haruhiko Kuroda.

Au cours de la première année de ce programme de relance, l'indice Nikkei a gagné près de 60%, attirant 15.000 milliards de yens (119,2 milliards d'euros) de fonds étrangers sur le marché. L'accueil fait aux mesures audacieuses d'Haruhiko Kuroda a été particulièrement positif, chacune de ses deux annonces d'injections de liquidités dans l'économie ayant provoqué un bond de 7% de la Bourse en une semaine.   Suite...