9 février 2016 / 09:14 / il y a 2 ans

LEAD 6-Dix morts, 81 blessés dans un accident de train en Bavière

(Chiffres actualisés §1, 5, secours §7)

BAD AIBLING, Allemagne, 9 février (Reuters) - Une collision frontale entre deux trains a fait dix morts et au moins 81 blessés dont 18 grièvement mardi près de Munich, dans le sud de l‘Allemagne, a déclaré la police.

Un passager est toujours porté disparu.

L‘accident s‘est produit à 06h48 (05h48 GMT) en pleine campagne sur un tronçon à une voie de 6 km entre la ville thermale de Bad Aibling et Kolbermoor, à une soixantaine de km au sud-est de la capitale bavaroise, près de la frontière autrichienne.

Les ambulances n‘ont pas pu se rendre sur le site, près d‘une rivière et dans une zone fortement pentue et boisée. Des hélicoptères ont donc été employés pour hélitreuiller les victimes jusqu‘aux hôpitaux de la région.

Les deux trains transportaient une centaine de passagers, en majorité des banlieusards se rendant à leur travail.

Des centaines de secouristes ont été mobilisés, parmi lesquels des équipes spécialisées dans le sauvetage de montagne, pour porter secours aux voyageurs.

Les opérations de secours à l‘aide de matériel lourd ont été interrompues avec la tombée de la nuit et doivent reprendre mercredi matin.

Le ministre allemand des Transports, Alexander Dobrindt, a déclaré que les trains et les voies avaient été équipés du système de freinage automatique instauré en Allemagne après l‘accident de Magdebourg en 2011, dans lequel dix personnes avaient péri. Un conducteur de train avait alors grillé deux feux rouges.

L‘accident ferroviaire le plus grave d‘Allemagne de l‘après-guerre s‘est produit en 1998, lorsqu‘un train à grande vitesse ICE a déraillé, faisant 101 morts près de la ville d‘Eschede dans le nord du pays.

Selon le ministre, les deux trains abordaient tous deux un virage, privant les conducteurs d‘un temps de réaction suffisant pour prévenir le drame.

Alexander Dobrindt a ajouté qu‘une enquête avait été ouverte et que la priorité était pour l‘instant de savoir s‘il s‘agissait d‘un problème technique ou d‘une erreur humaine.

La police n‘a pas souhaité spéculer sur les causes de l‘accident.

Angela Merkel a présenté ses condoléances aux familles des victimes. “Je suis sûre que les autorités responsables feront tout leur possible pour éclaircir les circonstances de cet accident”, a déclaré la chancelière.

Les deux trains régionaux étaient exploités par Meridian, une filiale du groupe Transdev, dont Veolia et la Caisse des dépôts sont actionnaires. Son PDG, Jean-Marc Janaillac, s‘est rendu sur les lieux.

La voie sur laquelle circulaient les deux trains est quant à elle exploitée par le groupe public de transport ferroviaire Deutsche Bahn.

La vitesse y est limitée à 100 km/h et le système de sécurité avait été vérifié la semaine dernière, a précisé Deutsche Bahn. (Jörn Pöltz, avec Rene Wagner à Berlin,; Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below