Le patron de RWE pourrait passer à la nouvelle entité-sources

vendredi 5 février 2016 10h35
 

DÜSSELDORF/FRANCFORT, 5 février (Reuters) - Peter Terium, le président du directoire de l'électricien allemand en difficulté RWE, pourrait prendre la direction de la nouvelle entité énergies renouvelables, réseaux et distribution, qui fera l'objet d'une scission dans le courant de l'année, apprend-on de deux sources proches du dossier.

RWE n'a fait aucun commentaire jusqu'à présent concernant la future direction du groupe ainsi remodelé, mais une source proche du dossier avait indiqué à Reuters en janvier que Peter Terium pourrait assurer la direction entérimaire de la nouvelle entité.

Le groupe allemand a annoncé début décembre son intention de scinder ses activités d'énergies renouvelables, de réseaux et de distribution au sein d'une nouvelle filiale destinée à être cotée en Bourse dans les douze mois à venir.

La possibilité que Peter Terium passe chez la nouvelle entité avait été initialement rapportée par le quotidien Rheinische Post.

Le journal écrit également, citant des sources au sein de la société, que RWE, qui publiera ses résultats le 8 mars, a l'intention de passer une provision pour dépréciations d'actifs de plus d'un milliard d'euros, essentiellement liée à des dépréciations de ses grandes centrales électriques.

Une porte-parole de RWE a dit que le groupe examinait régulièrement la valeur comptable de ses actifs au quatrième trimestre. "Nous ne pouvons donc pas exclure des dépréciations dans le contexte de nos comptes de l'ensemble de l'année."

RWE a refusé de commenter les informations tenant au personnel.

L'action RWE perd 1,14% à Francfort vers 09h30 GMT. (Tom Kaeckenhoff et Christoph Steitz, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)