BOURSE-Le secteur auto à la traîne avec Daimler et une note de BofA Merrill

jeudi 4 février 2016 11h34
 

4 février (Reuters) - Le compartiment automobile accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe jeudi après des prévisions prudentes de Daimler sur le marché chinois, qui coïncident avec une note de recherche de BofA Merrill mettant également l'accent sur le ralentissement de la croissance du premier marché mondial.

L'intermédiaire juge les valorisations du secteur tendues au vu de ce risque et a en conséquence réduit ses objectifs de cours pour Daimler, BMW, Peugeot, Porsche , Renault et Volkswagen, ainsi que pour les équipementiers Continental, Faurecia , Norma et Valeo.

Avec des objectifs à respectivement 22 et 110 euros, au lieu de 24 et 115 précédemment, Peugeot et Renault sont les deux seules valeurs du secteur qui conservent selon BofA Merrill un potentiel haussier significatif.

Peugeot perd 3,12% à 12,57 euros vers 9h35 GMT et Renault cède 2,37% à 73,59.

L'indice de l'automobile cède 1,97% à ce stade, sous la pression notamment de Daimler qui chute de 3,7% après avoir dit s'attendre à une croissance plus modérée des ventes de Mercedes-Benz en Chine cette année après un bond de 41% en 2015.

BofA a ramené son objectif de cours pour la maison mère de Mercedes à 72 euros au lieu de 83. (Alasdair Pal, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)