BOURSE-Technicolor chute après son retrait d'un consortium

jeudi 4 février 2016 11h05
 

PARIS, 4 février (Reuters) - L'action Technicolor chute jeudi matin à la Bourse de Paris dans des volumes nourris suite au retrait du groupe technologique spécialisés dans les médias et le divertissement d'un consortium constitué en faveur d'un nouveau format de compression vidéo (HEVC).

A 10h57, le titre recule de 7,52% à 5,817 euros dans des volumes représentant 1,9 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. La valeur accuse ainsi la plus forte baisse de l'indice SBF 120, en progression de 0,46% dans des volumes équivalents à 38% de leur moyenne journalière habituelle.

Technicolor a annoncé mercredi avoir décidé de licencier son portefeuille de propriété intellectuelle portant sur les technologies HEVC directement aux fabricants de produits électroniques plutôt que par l'intermédiaire du consortium HEVC Advance, afin de favoriser l'adoption plus rapide du standard par l'industrie.

Depuis le lancement du consortium HEVC Advance, que Technicolor a rejoint en mars 2015, de nombreux acteurs de l'industrie ont retardé l'adoption du standard HEVC dans leurs produits et ont redirigé leurs investissements vers des technologies alternatives, explique le groupe dans son communiqué.

Or, le standard HEVC est actuellement la technologie de compression la plus performante et la mieux adaptée aux besoins de l'industrie, notamment avec l'émergence de nouveaux formats vidéo et compte tenu de son rôle dans le développement et la promotion de ce standard, Technicolor est convaincu que la meilleure solution pour le groupe et l'industrie est l'adoption rapide et large d'une technologie unifiée.

En conséquence, Technicolor a signé un accord de licences significatif couvrant l'utilisation de ses brevets relatifs aux technologies HEVC mettant en évidence, selon la société, sa capacité à créer de la valeur plus efficacement qu'au travers de sa participation dans un consortium de brevets.

"Nous comprenons que Technicolor était en désaccord avec certaines décisions du consortium et était déçu par la rapidité avec laquelle le consortium progressait, ajouté à son approche des négociations", commente dans une note Exane BNP Paribas.

Suite à ce retrait, le courtier a réduit ses prévisions de revenus liés au potentiel du standard HEVC ainsi que ses estimations de bénéfice par action.

Exane a également baissé son objectif de cours sur le titre de 21% à 6,40 euros tout en restant neutre sur la valeur.   Suite...