Credit Suisse accuse en 2015 sa première perte depuis 2008

jeudi 4 février 2016 07h47
 

ZURICH, 4 février (Reuters) - Credit Suisse a annoncé jeudi au titre de 2015 une première perte annuelle depuis 2008, en avertissant que les turbulences de marché à l'oeuvre depuis le début de l'année devraient prévaloir jusqu'à la fin du trimestre.

La deuxième banque suisse derrière UBS, qui propose un dividende de 0,70 franc par action, ajoute qu'elle va accélérer la mise en oeuvre de son programme d'économies, avec notamment la suppression de quelque 4.000 postes.

Credit Suisse a précisé avoir accusé une perte de 2,94 milliards de francs suisses (2,64 milliards d'euros) l'an dernier contre une prévision médiane des analystes financiers interrogés par Reuters de -2,12 milliards.

"Les conditions de marché en janvier 2016 sont restées difficiles et nous voyons les marchés rester volatils jusqu'à la fin du premier trimestre 2016 avec la persistance de problèmes macro-économiques", déclare Tidjane Thiam, directeur général de la banque, cité dans un communiqué.

Mardi, UBS a fait état de sorties de capitaux de ses activités de gestion de fortune, sa principale division, un revers inattendu venu gâcher ses meilleurs résultats annuels depuis 2010, assortis d'un dividende supérieur aux estimations. (Michael Shields, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)