Mondelez rate le consensus à cause du dollar

mercredi 3 février 2016 16h12
 

3 février (Reuters) - Le géant américain des biscuits et de la confiserie Mondelez International a publié mercredi un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, pénalisé par l'appréciation du dollar et la faiblesse de la demande en Europe.

L'action Mondelez perdait plus de 5% en début de séance à Wall Street à 39,77 dollars.

Le groupe, qui possède entre autres les marques Oreo, Milka, Cadbury et Lu, a relevé ses prix de vente en Europe et en Amérique latine pour amortir l'impact de l'appréciation du billet vert mais cette politique a pesé sur les volumes.

En Europe, son premier marché, ses ventes ont baissé de 1,1% hors éléments exceptionnels.

Le chiffre d'affaires publié est en recul de 16,6% à 7,36 milliards de dollars (6,69 milliards d'euros) sur le trimestre octobre-décembre mais cette baisse s'explique en partie par la vente de la majorité des activités de café à une coentreprise contrôlée par D.E. Master Blenders.

Hors exceptionnels, les ventes ont au contraire augmenté de 4,7%, a précisé le groupe.

Le quatrième trimestre se solde par une perte nette de 729 millions de dollars, soit 46 cents par action, à comparer à un bénéfice net de 500 millions (29 cents/action) un an plus tôt.

Mondelez précise avoir inscrit dans ses comptes du trimestre une charge exceptionnelle de 778 millions de dollars (48 cents/action) au titre d'un changement de méthode comptable pour ses activités au Venezuela.

Hors exceptionnels, le trimestre est bénéficiaire, à hauteur de 46 cents par action.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 48 cents pour un chiffre d'affaires de 7,27 milliards selon Thomson Reuters I/B/E/S.

(Yashaswini Swamynathan; Marc Angrand pour le service français)