Deux "biotechs" relancent le marché américain des IPO

mercredi 3 février 2016 11h43
 

NEW YORK, 3 février (Reuters) - Les sociétés américaines de biotechnologies BeiGene et Editas Medicine ont fixé mardi soir le prix de leur introduction en Bourse, les deux premières mises sur le marché de l'année à Wall Street après une interruption de ce type d'opérations due à la volatilité des marchés.

Un succès même relatif des IPO de ces deux "biotechs" pourraient conduire d'autres entreprises à relancer leur propre projet pour lever les fonds nécessaires à leur développement.

De nombreux investisseurs ont subi de lourdes pertes l'an dernier après avoir misé sur le marché des IPO. Selon le cabinet de conseil Renaissance Capital, un investisseur qui aurait acheté des actions de toutes les IPO depuis le début 2015 afficherait aujourd'hui un rendement négatif de 18,5%.

BeiGene, une société basée à Pékin qui développe des molécules et des anticorps monoclonaux pour le traitement du cancer, a mis en vente 6,6 millions d'actions à un prix fixé à 24 dollars, le haut de la fourchette indicative, ce qui devrait lui permettre de lever 158,4 millions de dollars (145 millions d'euros).

Editas, installée dans le Massachusetts et spécialisée dans le génie génétique, a mis à prix 5,9 millions d'actions à 16 dollars, le bas de la fourchette initiale. Elle devrait lever 94,4 millions.

Deux projets d'entrée en Bourse plus importants doivent être mis à prix la semaine prochaine, ceux du groupe de traitement des déchets ADS Waste Holdings, qui veut lever 471 millions de dollars, et celui du concessionnaire de restaurants d'aéroports OTG Experience, qui vise jusqu'à 585 millions.

(Lauren Hirsch; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)