LEAD 1-Vodafone discute d'une JV néerlandaise avec Liberty Global

mardi 2 février 2016 17h19
 

(Actualisé avec des précisions, cours de Bourse)

LONDRES, 2 février (Reuters) - Vodafone a dit mardi qu'il discutait avec le câblo-opérateur Liberty Global au sujet d'un échange d'actifs aux Pays-Bas.

Liberty Global est propriétaire de Ziggo, le premier câblo-opérateur des Pays-Bas, tandis que Vodafone est sur place le deuxième opérateur mobile derrière KPN, dont les offres "quadruple play" connaissent un succès certain.

Les deux sociétés avaient eu des discussions prolongées l'an passé sur un regroupement d'actifs sur divers marchés européens voire sur une fusion mais ils avaient achoppé sur la question de valorisations.

Vodafone précise qu'il discute à présent avec le groupe de John Malone d'une coentreprise aux Pays-Bas qui regrouperait leurs divisions opérationnelles sur place.

"Les discussions sont en cours et ne vont pas au-delà de la création d'une coentreprise aux Pays-Bas", a expliqué l'opérateur télécoms britannique.

L'action Vodafone, qui était en hausse, perdait près de 2% en fin de séance en Bourse de Londres, reflétant le fait que certains investisseurs soient déçus que ce rapprochement se limite aux Pays-Bas, tandis que Liberty Global gagnait 0,4% sur le Nasdaq.

Face à la concurrence des anciens monopoles, Vodafone bâtit ses propres infrastructures et passe des accords complémentaires pays par pays. Il a déjà investi 15 milliards d'euros dans l'achat des câblo-opérateurs Kabel Deutschland en Allemagne et Ono en Espagne.

Le rapprochement en discussion regrouperait les 5,2 millions d'abonnés mobiles de Vodafone et les 4,1 millions d'abonnés au câble de Ziggo, dont beaucoup souscrivent aussi à la téléphonie fixe et à l'internet haut débit.   Suite...