LEAD 2-Sanofi prévoit 600 suppressions de postes sur 3 ans en France

mardi 2 février 2016 17h31
 

* Ces suppressions de postes se feront sur la base de départs volontaires

* Pas d'impact sur la R&D, pas de fermeture d'usines

* La filiale Merial n'est pas concernée par les suppressions de postes

* 400 emplois supprimés chez SWI, 155 chez SAF et 102 chez SAG-Syndicats (Actualisé avec des réactions syndicales)

PARIS, 2 février (Reuters) - Sanofi a annoncé mardi prévoir la suppression de quelque 600 postes au cours des trois prochaines années en France dans le cadre de son plan stratégique à horizon 2020 destiné à renforcer sa compétitivité.

Le groupe pharmaceutique indique aussi dans un communiqué que ce projet de suppression de postes ne prévoit pas de fermeture d'usines et qu'il n'aura pas d'impact sur les effectifs dans ses activités de recherche et développement (R&D).

Les suppressions se feront dans le cadre de départs volontaires, essentiellement via des pré-retraites "entièrement financées" par Sanofi, précise le laboratoire français.

Le projet de suppressions d'emplois ne concerne pas Merial, la filiale de santé animale dont Sanofi négocie la cession dans le cadre d'une opération d'échange d'actifs avec le groupe allemand Boehringer Ingelheim.

Selon des représentants syndicaux, 400 postes seront supprimés chez SWI (production pharmaceutique) 155 chez SAF (visiteurs médicaux) et 102 chez SAG (siège et fonctions supports) soit 657 postes au total.   Suite...