BOURSE-Erytech Pharma grimpe, Jefferies croit dans son potentiel

mardi 2 février 2016 11h07
 

PARIS, 2 février (Reuters) - L'action Erytech Pharma compte parmi les meilleures performances de l'indice CAC Mid & SMall mardi matin à la Bourse de Paris dans des volumes nourris, Jefferies ayant entamé la couverture de la biotech avec un conseil à l'achat et en soulignant le potentiel de l'un de ses produits.

A 11h02, le titre gagne 4,77% à 23,27 euros dans des volumes représentant 1,2 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, contre un recul de 0,97% pour le CAC Mid & Small dans des volumes équivalents à 35% de leur moyenne journalière habituelle.

"Le produit phare Graspa pourrait changer le paradigme du traitement de la LAL (leucémie aiguë lymphoblastique), avec une autorisation de l'Union européenne qui devrait très probablement intervenir d'ici fin 2016 sur la base de données impressionnantes d'études de phase 2 et 3", juge dans sa note Jefferies.

Le courtier, qui vise un cours de 50 euros pour Erytech, estime en outre que d'autres applications pour d'autres cancers pourraient soutenir la valeur.

La biotech avait indiqué en septembre dernier avoir déposé auprès de l'agence européenne des médicaments une demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) concernant ERY-ASP (nom commercial : Graspa) pour le traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique, un cancer du sang qui touche principalement les globules blancs.

A fin 2015, la situation de trésorerie de la société, incluant les équivalents de trésorerie, s'établissait à 45,6 millions d'euros, contre 37,0 millions d'euros à fin 2014 et 28,2 millions d'euros au 30 septembre 2015. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)