BOURSE-Valeo et Faurecia reculent, MS s'inquiète des valorisations

mardi 2 février 2016 10h20
 

PARIS, 2 février (Reuters) - Valeo et Faurecia reculent mardi matin en Bourse, les deux équipementiers automobiles pâtissant d'une note sectorielle de Morgan Stanley dans laquelle le courtier a mis en garde contre le niveau de valorisation des deux groupes.

A 10h03, le titre Valeo recule de 3,72% à 116,50 euros, plus forte baisse du CAC 40 (-1,65%), tandis que Faurecia perd 3,03% à 32,48 euros.

La croissance organique des équipementiers automobiles a été nettement plus élevée que l'augmentation des volumes automobiles au cours des six dernières années, relève dans sa note Morgan Stanley expliquant cette situation par la réduction des émissions polluantes, la conduite autonome ou la baisse du coût du crédit.

Or, toute détérioration en matière de crédit ou de prix des voitures d'occasion pourrait remettre en cause cette surperformance, ajoute le courtier, qui juge vulnérable le niveau de valorisations actuelles de certains groupes.

Morgan Stanley a abaissé son conseil sur Valeo de "pondération en ligne" à "sous-pondérer" avec un objectif de cours ramené de 130 à 110 euros en soulignant son ratio cours sur bénéfice au-dessus de 13 et en estimant que les objectifs 2020 pourraient être plus difficiles à atteindre.

Valeo avait indiqué l'an dernier viser plus de 20 milliards d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2020 grâce à sa stratégie axée sur l'Asie ainsi que les outils électroniques d'optimisation de la consommation et d'aide à la conduite des véhicules.

S'agissant de Faurecia, Morgan Stanley considère que le groupe est le plus vulnérable des équipementiers et relève que son ratio cours sur bénéfice de 10, le plus faible des équipementiers en Europe, est au-dessus de la moyenne de ses concurrents américains, à 9,0.

Le courtier conseille de "sous-pondérer" Faurecia avec un objectif de cours réduit de 30 à 28 euros. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)