S&P place des pétroliers sous surveillance négative

lundi 1 février 2016 20h16
 

1er février (Reuters) - Standard & Poor's annonce lundi placer les notes à long terme de six groupes pétroliers sous surveillance avec implication négative.

L'agence de notation ajoute qu'il existe une "probabilité importante de déclassement d'un cran de plusieurs majors européennes intégrées" lorsque la période de surveillance prendra fin.

Cette décision touche notamment Royal Dutch Shell, dont la note longue est déclassée par ailleurs de AA- à A+.

L'agence passe ainsi d'une opinion "négative" à une surveillance avec implication négative sur Royal Dutch Shell, BP , Repsol, Eni, Statoil et Total . (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par)