BOURSE-Accor rebondit après une baisse jugée excessive et Rubyrock

lundi 1 février 2016 13h50
 

PARIS, 1er février (Reuters) - L'action AccorHotels est en tête des hausses du CAC 40 lundi dans des volumes étoffés, regagnant du terrain après une perte jugée excessive depuis les attentats du 13 novembre et une montée du chinois Rubyrock au capital du groupe.

Rubyrock Capital, contrôlé par Jin Jiang International , a franchi les 5,5% du capital d'AccorHotels, selon un communiqué de l'Autorité des marchés financiers publié vendredi.

Jin Jiang, qui a racheté l'an dernier le groupe Louvre Hotel (Campanile, Kyriad) au fonds Starwood pour 1,3 milliard d'euros, devient ainsi le deuxième actionnaire d'AccorHotels derrière le fonds Colony Capital (5,90%) et devant Eurazeo (5,18%), selon les données de ThomsonReuters.

A 13h40, le titre Accor gagne 1,1% à 35,38 euros dans des volumes représentant 50% de leur moyenne quotidienne sur les trois derniers mois sur Euronext, alors que le CAC 40 perd 1,0% dans des volumes à 20% de leur moyenne quotidienne.

Il avait abandonné 17,68% de sa valeur entre le 12 novembre et le 29 janvier, contre un CAC 40 en baisse de 9,05% sur la même période.

Le groupe hôtelier est affecté par la faiblesse du tourisme en France après les attentats de novembre et par son exposition au Brésil.

Le recul du titre est jugé excessif par Bryan Garnier, qui a 48 euros pour objectif de cours. Dans un scénario du pire, sans rebond en France en 2016 et une baisse du revenu par chambre (RevPAR) sur le continent américain, le bureau d'analyse se fixe un objectif de 42 euros.

Kepler Cheuvreux met pour sa part l'accent sur la montée de Jin Jiang International au capital du groupe hôtelier.

Numéro cinq mondial de la gestion hôtelière, le groupe chinois n'a pas déclaré d'intentions précises vis-à-vis du français.   Suite...