Frais bancaires-Sapin encourage les Français à changer de banque

lundi 1 février 2016 10h31
 

PARIS, 1er février (Reuters) - Il faut comparer les frais facturés par les banques et ne pas hésiter à faire jouer la concurrence en changeant d'établissement, a déclaré lundi le ministre des Finances à quelques heures de la présentation d'un comparateur public des tarifs bancaires pratiqués en France.

"Il faut comparer, mettre en concurrence, et pouvoir changer", a estimé Michel Sapin dans un entretien accordé à iTELE.

Le ministre s'est félicité de la mise en oeuvre début 2017 d'un accord de mobilité bancaire qui facilitera les démarches pour changer de banque en laissant à ces dernières le soin de s'assurer notamment du transfert des domiciliations.

"Aujourd'hui on change très difficilement de banque", a regretté Michel Sapin, évoquant les cas où des personnes gardent la même banque toute leur vie.

La généralisation des frais de tenue de comptes au sein des grandes banques françaises a causé un certain émoi, tant au sein d'associations de consommateurs qu'auprès de syndicats qui craignent une hausse des incivilités dans les agences.

Michel Sapin a également demandé aux banques de réduire les commissions pour les paiement par carte afin de pouvoir généraliser l'usage de ces dernières "dès le premier euro". (Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot)