LEAD 2-Vallourec va lever 1 md et réduit la voilure, l'Etat en soutien

lundi 1 février 2016 10h27
 

* L'Etat et le japonais NSSMC vont monter à 15% du capital chacun

* 445 mlns à lever sur le marché

* Réorganisation des activités en Europe, au Brésil et en Chine

* 1.000 suppressions de plus en Europe, 500 au Brésil (Actualisé avec suppressions de postes au Brésil et heure de reprise de cotation)

par Benjamin Mallet

PARIS, 31 janvier (Reuters) - Vallourec a annoncé lundi une augmentation de capital d'un milliard d'euros, souscrite pour moitié au moins par l'Etat français et le japonais NSSMC, ainsi qu'une vaste restructuration de ses activités qui le conduira à supprimer 1.000 postes de plus que prévu en Europe.

Le producteur de tubes sans soudure en acier, plombé par des marchés pétroliers et gaziers atones en raison de la chute des cours du brut, a également annoncé une réorganisation de ses activités au Brésil et en Chine et de nouveaux objectifs à l'horizon 2020.

La levée de fonds de Vallourec se traduira par une augmentation de la participation de Bpifrance et de NSSMC (Nippon Steel & Sumitomo Metal Corporation) à hauteur de 15% de son capital chacun, alors que l'Etat français et le groupe japonais détiennent respectivement 7,2% et 1,5% de la société selon les données Thomson Reuters.

Dans un scénario médian, l'opération se fera à travers une émission d'obligations remboursables en actions d'environ 490 millions d'euros, avec une tranche principale à un prix de 11 euros par action, et à travers une augmentation de capital d'environ 510 millions - dont 445 millions devront être levés sur le marché.   Suite...