Eolien - Siemens pourrait racheter le groupe espagnol Gamesa

vendredi 29 janvier 2016 19h03
 

MADRID, 29 janvier (Reuters) - L'action Gamesa a terminé sur un bond de près de 19% vendredi à la Bourse de Madrid, portée par des informations faisant état d'un intérêt du géant industriel allemand Siemens pour le fabricant espagnol d'éoliennes.

Le journal en ligne El Confidencial a le premier rapporté que Siemens était tenté par un rachat de Gamesa, dont la capitalisation boursière, après l'envolée de ce vendredi, est d'un peu plus de 4,7 milliards d'euros.

Dans un avis boursier, Gamesa a déclaré que le groupe "analysait régulièrement des opportunités stratégiques qui lui étaient présentées", sans pour autant dire qu'il avait eu des contacts avec Siemens.

Selon El Confidencial, le groupe allemand a approché Iberdrola, le géant des services aux collectivités espagnol, qui détient 19,7% de Gamesa.

Une source proche des discussions a ensuite déclaré qu'une fusion entre Gamesa et les activités éoliennes de Siemens se ferait quasiment entre égaux, le groupe allemand détenait un peu plus la moitié du capital de la nouvelle entité.

La source a ajouté que le siège de cette dernière serait en Espagne. (Andres Gonzalez; Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Patrick Vignal)