LEAD 1-France-Le procès civil de Kerviel reprendra en juin

vendredi 29 janvier 2016 15h18
 

* Le procès civil durera trois jours

* La défense de l'ex-trader satisfaite

* Celle de la Société Générale aussi (Actualisé avec réactions des avocats)

VERSAILLES, Yvelines, 29 janvier (Reuters) - La cour d'appel de Versailles a décidé vendredi d'ouvrir le volet civil de l'affaire Jérôme Kerviel, qui sera rejugé à partir du 15 juin prochain pour sa responsabilité dans la perte de 4,9 milliards d'euros subie par la Société Générale.

Ce procès civil, nouvel épisode d'un feuilleton entamé il y a huit ans, s'était ouvert le 20 janvier dernier mais la défense de l'ex-trader avait alors réclamé un sursis à statuer, une demande finalement rejetée par la cour d'appel.

Les avocats de l'ancien opérateur de marché estimaient qu'il fallait attendre une décision de la Cour de révision, qui se prononcera le 21 mars à leur demande, pour reprendre le dossier à Versailles.

Mais la cour d'appel a jugé que les autres procédures en cours ne devaient pas "entraver" le procès civil et donné rendez-vous aux deux parties les 15, 16 et 17 juin pour débattre du rôle de l'ancien opérateur de marché et de la banque.

A l'origine, Jérôme Kerviel avait été condamné à cinq ans de prison dont trois fermes et à verser à la Société Générale l'équivalent de l'intégralité des pertes en guise de dommages-intérêts.

Par la suite, la Cour de cassation a confirmé en 2014 le volet pénal de l'affaire - la peine de prison - mais rejeté la somme demandée par la Société Générale, en reprochant à la banque d'avoir failli dans ses mécanismes de contrôle.   Suite...