En Chine, janvier a été le pire mois depuis 2008 pour la Bourse

vendredi 29 janvier 2016 10h33
 

par Samuel Shen et Pete Sweeney

SHANGHAI, 29 janvier (Reuters) - La Bourse de Shanghai a fini en nette hausse vendredi, effaçant ainsi une partie de ses pertes du début de la semaine, mais le mois de janvier se solde par une chute de 22,6%, sa pire performance depuis octobre 2008, lors de la crise financière mondiale.

L'indice composite de Shanghai a repris 3,09% sur la journée tandis que l'indice CSI 300 des principales valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen gagnait 3,24%.

Tous deux ont profité d'achats à bon compte après le recul des derniers jours.

Mais la chute de janvier a fait fondre de près de 12.000 milliards de yuans (1.675 milliards d'euros) la capitalisation cumulée des marchés actions chinois et a ramené les indices de référence à leurs niveaux de 2014.

Cette baisse, après le krach de 40% du mois d'août, a découragé bon nombre d'investisseurs, ce qui a provoqué une diminution marquée des volumes d'échanges.

Pour tenter de soutenir les marchés actions, Pékin a constitué ces derniers mois une "équipe nationale" en mobilisant notamment des investisseurs publics, mais ces mesures ont eu peu d'effet notable ces dernières semaines.

"Les tenants de la hausse n'ont pas su organiser une résistance efficace et l''équipe nationale' n'a pas inspiré les investisseurs; quant aux spéculateurs, ils ont préféré rester en retrait", résume Zhang Mingyu, président du gestionnaire de fonds Shanghai YJ Investment Management.

"Le marché est submergé par le pessimisme et semble tombé dans un puits sans fond."   Suite...