LEAD 2-La BoJ surprend en adoptant des taux d'intérêt négatifs

vendredi 29 janvier 2016 09h06
 

(Actualisé avec conférence de presse, marchés)

par Leika Kihara

TOKYO, 29 janvier (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) a pris les marchés financiers par surprise en faisant basculer vendredi l'un de ses principaux taux d'intérêt en territoire négatif, une mesure inattendue et audacieuse qui vise à relancer l'économie et à combattre la déflation dans un contexte de grande volatilité financière et de ralentissement de la croissance mondiale.

Les marchés actions et obligataires ont salué la nouvelle, l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo terminant en hausse de 2,8%.

Par cinq voix pour et quatre contre, la banque centrale a décidé de prélever 0,1% d'intérêt sur les réserves excédentaires des institutions financières déposées auprès d'elle.

"La BoJ réduira ses taux d'intérêt un peu plus en territoire négatif si elle le juge nécessaire", a-t-elle déclaré dans un communiqué annonçant la décision.

En adoptant un taux négatif, emboîtant ainsi le pas à la Banque centrale européenne (BCE), la BoJ ajoute un outil supplémentaire à son arsenal de lutte contre la déflation qui, en décourageant la consommation et l'investissement, plombe l'économie japonaise depuis près de 20 ans.

Le gouverneur de la banque centrale, Haruhiko Kuroda, a déclaré que l'économie nippone poursuivait une reprise modérée et que la tendance sous-jacente des prix remontait régulièrement.

"Mais il existe un risque de voir la récente baisse des prix du pétrole, l'incertitude sur les économies émergentes, dont la Chine, et l'instabilité générale des marchés nuire à la confiance des entreprises et retarder l'éradication de l'état d'esprit déflationniste de la population", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.   Suite...