Brésil-Des crédits pour tenter de relancer l'économie

vendredi 29 janvier 2016 02h48
 

BRASILIA, 29 janvier (Reuters) - L'Etat brésilien, renouant avec des mesures de relance, va débloquer une nouvelle ligne de crédit de 83 milliards de reais (20,4 milliards de dollars) destinée aux agriculteurs, au BTP et à d'autres secteurs d'activité touchés par la récession économique.

Le ministre des Finances, Nelson Barbosa, a déclaré jeudi à la presse que ces nouveaux crédits visaient à tirer les entreprises hors de la récession en cours, qui devrait être la plus grave à toucher le Brésil depuis un siècle.

"Il y a une forte demande pour ces crédits", a dit Barbosa à la presse. "Ces crédits ne coûteront rien au Trésor. Il s'agit de ressources dont disposaient déjà les banques (nationales)".

Ces mesures de relance laissent craindre aux investisseurs que la présidente Dilma Rousseff n'en revienne à la politique budgétaire généreuse de son premier mandat, qui avait vu les comptes publics du pays se dégrader.

Pour la présidente, le déblocage de nouveaux crédits par les banques nationales ne nuit pas aux efforts pour maîtriser les dépenses publiques et réduire le taux d'inflation annuel, qui a dépassé la barre des 10% l'année dernière. (Alonso Soto; Eric Faye pour le service français)