Wall Street ouvre en hausse avec le rebond du pétrole

jeudi 28 janvier 2016 15h55
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

28 janvier (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, soutenue par le vif rebond du pétrole, au lendemain d'un communiqué de la Réserve fédérale américaine qui a apporté peu d'indications concernant le calendrier de ses futures hausses de taux.

La Fed a laissé mercredi, comme attendu, ses taux directeurs inchangés et a dit qu'elle "surveillait de près" l'évolution de l'économie mondiale et des marchés financiers, tout en gardant une opinion positive sur l'économie américaine.

L'indice Dow Jones gagne 0,60% à 16.040,06 points, dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,77% à 1.897,18 points et le Nasdaq Composite s'adjuge 1% à 4.512,86 points.

Wall Street a fini en net repli mercredi, avec un indice S&P en baisse de plus de 1%, certains investisseurs ayant espéré un signe plus fort de la Fed indiquant qu'elle était prête à revoir à la baisse ses ambitions en matière de hausse des taux.

Le Brent de mer du Nord gagne plus de 4% après l'annonce que l'Arabie saoudite a proposé de réduire la production de pétrole de chaque pays de jusqu'à 5% pour soutenir les prix, selon le ministre russe de l'Energie, Alexander Novak.

Tout comme la Fed, les investisseurs tournent maintenant leur attention vers les indicateurs économiques et sur les résultats d'entreprises pour évaluer l'impact du ralentissement de la croissance mondiale et des turbulences sur les marchés.

"Les résultats sont généralement bons mais les perspectives ne le sont pas et c'est ce qui fait peur aux investisseurs", dit Phil Davis chez Philstockworld.com.

Les statistiques publiées jeudi montrent que les commandes de biens durables ont diminué de 5,1% en décembre, nettement plus que prévu, alors que les inscriptions au chômage ont baissé plus fortement que prévu la semaine dernière.   Suite...