Iran-Airbus discute des moyens d'une livraison rapide d'avions-PDG

mercredi 27 janvier 2016 18h25
 

PARIS, 27 janvier (Reuters) - Fabrice Brégier, le PDG d'Airbus, a déclaré mercredi que l'avionneur discutait des moyens d'une livraison rapide d'appareils à l'Iran dans les prochains mois.

L'Iran a fait part dimanche de son intention de commander plus de 160 avions de fabrication européenne, dont huit très gros porteurs fabriqués par Airbus, tout en se disant intéressé par des appareils de l'américain Boeing.

Le président iranien Hassan Rohani est arrivé mercredi après-midi à Paris, une visite officielle qui est une première depuis 17 ans et est appelée à resserrer des liens distendus par le conflit lié au nucléaire, désormais réglé.

"Les besoins sont importants. Nous discutons actuellement (des moyens) qui pourraient conduire à une livraison rapide d'appareils Airbus", a déclaré Fabrice Brégier à l'occasion d'une rencontre entre délégations iranienne et française.

"Nous sommes à la disposition de nos homologues iraniens pour les aider à revoir leur flotte d'appareils", a-t-il ajouté.

(Bate Felix, avec Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez)