January 27, 2016 / 4:07 PM / a year ago

Affaire Libor-Cinq courtiers acquittés par un tribunal londonien

2 MINUTES DE LECTURE

LONDRES, 27 janvier (Reuters) - Cinq courtiers accusés de complicité de manipulation du taux interbancaire Libor ont été acquittés, tandis qu'un sixième doit encore répondre d'un chef d'inculpation, a annoncé mercredi le Serious Fraud Office (SFO) britannique.

Colin Goodman et Danny Wilkinson, ex-courtiers d'ICAP , Terry Farr et James Gilmour, qui travaillaient pour RP Martin, et Noel Cryan, un ex-courtier de Tullett Prebon, étaient soupçonnés d'avoir participé avec le trader Tom Hayes à la manipulation du Libor, un taux de référence pour des milliers de milliards de dollars d'opérations sur les marchés financiers.

Tom Hayes, condamné à une peine de réclusion de 14 ans pour ces faits, a vu celle-ci ramenée à 11 ans pour raisons médicales le mois dernier.

Darrell Read, un ex-courtier d'ICAP lui aussi, a été acquitté pour un chef d'inculpation de complicité mais le jury doit se prononcer sur un second chef, a ajouté le SFO.

ICAP et Tullett Prebon n'ont fait aucun commentaire.

Ce procès est le troisième lié à l'affaire de la manipulation du Libor, déclenchée il y a sept ans par une enquête des autorités américaines.

Le dossier a valu des amendes de neuf milliards de dollars à de grandes banques et sociétés de courtage et conduit à l'inculpation d'une trentaine de personnes ainsi qu'à une refonte du cadre réglementaire des taux de référence tels que le Libor.

Kristin Ridley, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below