Le spécialiste de l'insuline Mannkind songe à se vendre-sources

mardi 26 janvier 2016 21h03
 

NEW YORK, 26 janvier (Reuters) - Mannkind, le fabricant de l'insuline inhalable Afrezza, étudie différents choix stratégiques avec des banquiers d'investissement, dont celui de se vendre, ont dit mardi des sources proches du dossier.

Sanofi avait annoncé au début du mois qu'il arrêterait de commercialiser l'Afrezza, en raison des ventes décevantes réalisées par ce traitement du diabète depuis son lancement en février 2015.

Depuis lors, Mannkind a conçu une nouvelle stratégie commerciale et recherche d'autres partenariats.

Il a également engagé Matthew Pfeffer comme directeur général, qui succède à Alfred Mann, fondateur de la société et actionnaire à hauteur du tiers du capital qui conserve la présidence du conseil d'administration.

Mannkind étudie de nouveaux traitements par inhalation pour traiter notamment la douleur et les inflammations. Il a passé le 21 janvier un accord de développement et de commercialisation avc Receptor Life Sciences, un nouveau fonds de capital investissement fondé par un consortium d'investisseurs anonymes.

Mannkind n'a pas répondu aux sollicitations de commentaires.

(Carl O'Donnell et Greg Roumeliotis, Wilfrid Exbrayat pour le service français)