PSA pourrait réunir un conseil mercredi sur l'Iran-source

lundi 25 janvier 2016 18h07
 

PARIS, 25 janvier (Reuters) - PSA Peugeot Citroën pourrait réunir mercredi un conseil de surveillance exceptionnel sur l'Iran, à la veille de la signature prévue d'accords à l'Elysée avec le président iranien Hassan Rohani, a-t-on appris lundi de source proche du groupe.

PSA a refusé de faire un commentaire. "Les discussions se poursuivent, nous ne commentons pas leur avancement", a indiqué un porte-parole du groupe.

PSA, comme Renault et d'autres grands constructeurs automobiles, sont tous dans les starting blocks pour revenir, après la levée des sanctions, sur un marché qui pourrait atteindre à terme 1,5 à deux millions d'unités par an. (Gilles Guillaume, avec Sam Wilkin, édité par Jean-Michel Bélot)