LEAD 1-Kingfisher vise à augmenter son profit de £500 mlns sur 5 ans

lundi 25 janvier 2016 09h36
 

(Actualisé avec précisions, contexte)

LONDRES, 25 janvier (Reuters) - Kingfisher, le numéro un du bricolage en Europe, a annoncé lundi tabler sur une augmentation de 500 millions de livres (660,63 millions d'euros) de son bénéfice récurrent annuel dans les cinq années à venir.

Dans un communiqué publié avant une présentation aux investisseurs et aux analystes de sa stratégie à long terme, la société a également annoncé qu'elle tablait sur un retour sur capital de 600 millions de livres sur les trois prochaines années, qui devrait se faire à travers des rachats de ses propres actions, en plus de la distribution du dividende annuel.

Kingfisher estime que son plan, qui prévoit des améliorations au niveau opérationnel et de ses ventes sur internet, lui coûterait 800 millions de livres.

Le groupe, qui exploite les enseignes B&Q et Screwfix en Grande-Bretagne et Castorama et Brico Dépôt en France, ajoute qu'il devrait affecter ses résultats d'environ 50 millions de livres la première année et de 70-100 millions le deuxième.

Le titre perd 2,2% à Londres vers 08h35 GMT à la suite de ces informations. L'action Kingfisher, numéro trois mondial du bricolage dans le monde après les américains Lowe's et Home Depot, a perdu 7,5% au cours des six derniers mois.

Sa directrice générale Véronique Laury est en place depuis décembre 2014.

Kingfisher a annoncé en mars son intention de fermer 60 magasins B&Q peu rentables au Royaume-Uni dans le cadre du plan de restructuration de l'enseigne, après avoir reconnu l'échec de son projet de rachat de Mr Bricolage.

Avant cette présentation, les analystes attendaient en moyenne un bénéfice avant impôts 2015-2016 de 667 millions de livres, contre 675 millions au titre de l'exercice précédent. (James Davey, Juliette Rouillon pour le service français)