Espagne-Rajoy pour une alliance avec socialistes et centristes

samedi 23 janvier 2016 13h03
 

MADRID, 23 janvier (Reuters) - Mariano Rajoy, président sortant du gouvernement espagnol, a indiqué samedi qu'il continuait de travailler à une alliance politique avec les socialistes et les centristes de Ciudadanos pour constituer une majorité de coalition au Parlement où sa formation, le Parti populaire (PP), a perdu la majorité absolue.

Après des entretiens avec le roi Felipe VI vendredi, Mariano Rajoy, qui tente depuis plusieurs semaines de constituer une nouvelle équipe après les élections indécises du 20 décembre, a renoncé à demander pour l'instant la confiance du Parlement.

Les autres partis politiques ont annoncé qu'ils ne soutiendraient pas le gouvernement de Rajoy qui ne peut compter que sur le PP, première formation parlementaire mais ne disposant pas de la majorité absolue.

Le chef du gouvernement a réaffirmé samedi qu'il pensait qu'une entente avec le Psoe et avec Ciudadanos lui semblait "l'option la plus raisonnable".

"C'était déjà notre position et cela le reste", a-t-il commenté dans une déclaration à la télévision après un meeting de son parti à Cordoue.

(Sarah White et Emma Pinedo; Pierre Sérisier pour le service français)