Renzi confiant pour la croissance et pour Monte Paschi

jeudi 21 janvier 2016 22h13
 

ROME, 21 janvier (Reuters) - Matteo Renzi s'est dit jeudi confiant dans ses prévisions de croissance pour cette année et a ajouté que la banque en difficulté Monte dei Paschi avait redressé sa situation et devrait rapidement pouvoir s'adosser à un partenaire.

L'objectif gouvernemental d'une croissance de 1,5-1,6% cette année devrait être atteint, a déclaré le président du Conseil lors d'une émission sur la chaîne Rai Uno. "Cela sera facilement à notre portée", a-t-il assuré.

Il a noté que l'endettement de l'Italie restait trop élevé et devait être réduit "à tout prix". Rome prévoit un ratio dette/PIB à 131,4% cette année.

S'agissant de Monte Paschi, la banque toscane dont le cours de Bourse a plongé en début de semaine avant de rebondir de 43% jeudi, Matteo Renzi a expliqué qu'elle avait connu de "folles vicissitudes" mais était sur la voie du rétablissement.

La troisième banque italienne devrait pouvoir trouver des partenaires "d'ici quelques mois et non des années", a-t-il dit.

Il a estimé que l'Italie aurait dû pouvoir créer une structure de défaisance, une "bad bank", avant que l'Europe ne durcisse récemment ses règles sur le sauvetage de banques en difficulté.

Cela fait près d'un an que l'Italie discute du problème des créances douteuses de son secteur bancaire avec l'Union européenne. Selon une source proche des négociateurs italiens, un accord pourrait être trouvé dans les jours à venir, au plus tard la semaine prochaine. (Valentina Consiglio et Philip Pullella, avec Paolo Biondi, Véronique Tison pour le service français)