Le marché français du parfum pénalisé en 2015 par les attentats

jeudi 21 janvier 2016 17h53
 

* Le marché en baisse de 1% dans le circuit sélectif

* Les ventes de parfums ont reculé de 2%

* La Vie est belle reste n°1 des ventes devant J'Adore

par Pascale Denis

PARIS, 21 janvier (Reuters) - Le marché français des parfums et cosmétiques vendus dans les circuits sélectifs a reculé en 2015, plombé par une forte baisse en novembre et décembre, après les attentats de Paris.

Les ventes de parfums, de maquillage et de produits de soin réalisées dans les chaînes de parfumeries et les grands magasins ont reculé de 1% l'an dernier en France, totalisant 2,9 milliards d'euros, selon les chiffres de l'institut NPD.

La baisse a été encore plus marquée en volume (-3%), tandis que les prix ont limité leur progression à 1,8%, après une hausse moyenne de 3,7% en 2014.

Elle s'explique principalement par le recul des ventes de parfums, qui comptent pour les deux tiers du marché et qui ont perdu 2% l'an dernier.

"L'année a été très mouvementée. Les mois de janvier, novembre et décembre ont compté pour les deux tiers des pertes du marché", a déclaré à Reuters Mathilde Lion, experte beauté chez NPD.   Suite...