Le prix des Rafale discuté avant l'arrivée de Hollande en Inde

vendredi 22 janvier 2016 12h46
 

* Les négociations pour l'achat de 36 Rafale toujours en cours

* La France veut participer à la mutation écologique de l'Inde

* Projets franco-indiens dans le solaire et l'urbanisme

par Elizabeth Pineau et Sanjeev Miglani

PARIS/NEW DELHI, 22 janvier (Reuters) - Indiens et Français négociaient toujours vendredi le prix de vente à New Delhi de 36 avions Rafale fabriqués par Dassault Aviation, à 48 heures du début de la deuxième visite d'Etat de François Hollande dans une Inde en plein essor.

Annoncé l'an dernier à Paris par le Premier ministre Narendra Modi, l'achat par l'Inde de ces appareils participe de la modernisation de l'armée indienne, dans laquelle le pays compte investir quelque 150 milliards de dollars.

Le contrat Rafale, estimé à 9,1 milliards de dollars, reste toutefois à finaliser.

Selon l'ambassadeur de France en Inde, François Richier, rien ne dit que tout sera bouclé d'ici la visite du président français, qui arrive dimanche en Inde et rencontre lundi Narendra Modi à New Delhi.

"Des discussions ont lieu, je ne peux pas dire quel en sera le résultat", a-t-il déclaré à la presse. "Ce n'est pas finalisé. C'est une négociation complexe. Je suis confiant, mais confiance ne veut pas dire certitude."   Suite...