La chute du pétrole fait tomber le rouble à un nouveau plus bas

mercredi 20 janvier 2016 13h43
 

MOSCOU, 20 janvier (Reuters) - Le rouble russe a inscrit mercredi un nouveau plus bas historique, la faiblesse des cours du pétrole alimentant les craintes d'un ralentissement durable de l'économie russe, toujours très dépendante des prix des matières premières.

La devise est tombée à 80,92 pour un dollar et se traitait à 80,909 vers 12h25 GMT, en baisse de 2,9%. Face à l'euro, elle cédait 2,88% à 88,193.

Son plus bas précédent face au billet vert, à 80,10 roubles, datait de décembre 2014, lorsque la Russie était en proie à une crise financière après les sanctions occidentales liées à son rôle dans le conflit ukrainien.

Le nouvel accès de faiblesse du rouble ne provoque pour l'instant aucune panique aux guichets des banques, les consommateurs semblant résignés après des mois de baisse.

Mais il pourrait conduire la banque centrale à retarder la baisse de ses taux, pourtant jugée nécessaire par de nombreux observateurs pour soutenir l'activité économique. La prochaine réunion de politique monétaire doit avoir lieu le 29 janvier.

Dans un communiqué publié mercredi, la banque centrale estime que l'ajustement de la valeur du rouble s'opère "régulièrement" et qu'il présente un "caractère objectif", ajoutant que les indicateurs de la stabilité financière sont normaux.

A la Bourse de Moscou, l'indice RTS, libellé en dollar, cédait 4,1% tandis que le MICEX, libellé en rouble, abandonnait 1,48%.

Sberbank, la première banque du pays, perdait 4,4%.

(Alexander Winning,; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)