Casa pourrait céder ses parts dans les caisses régionales-Presse

mardi 19 janvier 2016 07h28
 

PARIS, 19 janvier (Reuters) - Crédit agricole SA (CASA), l'entité cotée du groupe bancaire mutualiste, envisage de revendre aux caisses régionales la participation de 25% qu'elle détient dans ces dernières, a rapporté lundi soir l'agence Bloomberg, citant des personnes au fait du dossier.

"Suivant le plan, chaque banque régionale rachèterait les participations de 25% actuellement détenues par Crédit agricole (SA), levant des recettes pour ses coussins de fonds propres, ont dit ces personnes", rapporte l'agence de presse financière.

La transaction, qui pourrait être valorisée à environ 17 milliards d'euros, pourrait être annoncée en mars, mois au cours duquel le groupe présentera son plan stratégique 2020.

Une porte-parole de Crédit agricole, jointe par Reuters, a indiqué que la banque avait pour politique de ne pas commenter les rumeurs et les spéculations.

A l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels en novembre, CASA n'avait pas été en mesure d'offrir de visibilité sur son projet de réorganisation de l'organe central (ROC), très surveillé par les marchés.

La direction de la Banque verte avait déjà déçu les marchés lors de la présentation de ses résultats semestriels le 4 août dernier, quand elle avait annoncé qu'en raison de contraintes non levées avec la Banque centrale européenne (BCE), aucune opération n'était pour l'heure envisageable.

Le groupe a néanmoins commencé à réorganiser sa gouvernance en regroupant avec une présidence unique trois organes du mutualiste.

Dominique Lefebvre, élu président de CASA, cumule la présidence de l'entité cotée avec celle de l'organe politique, la Fédération nationale du Crédit Agricole (FNCA) et celle de la SAS Rue La Boétie, où est logée la participation de 56,5% des caisses régionales dans la structure cotée. (Julien Ponthus, édité par Alexandre Boksenbaum-Granier)