France-La BdF appelle les banques à mieux protéger leurs clients

lundi 18 janvier 2016 18h48
 

PARIS, 18 janvier (Reuters) - Le gouverneur de la Banque de France a jugé lundi "indispensables" les efforts des banques et assureurs pour assurer la protection de leurs clients, ménages et entreprises, et, partant, leur confiance dans le système financier.

A ces fins, François Villeroy de Galhau, qui présentait ses voeux à la place financière de Paris, a prôné une "mise en oeuvre résolue de la loi Eckert sur les comptes bancaires inactifs et les contrats d'assurance vie en déshérence, et une meilleure liberté de choix de l'assurance emprunteurs sur les crédits immobiliers".

Le gouverneur, qui a pris ses fonctions à l'automne, a jugé en outre, à l'image de son prédécesseur Christian Noyer, que l'épargne des Français devait s'adapter à l'environnement de taux bas.

Cela passe selon lui par une baisse des taux de l'épargne administrée et sans risque, ce qui l'a amené à proposer la semaine passée une diminution de celui des plans d'épargne logement.

"Et c'est pourquoi il faut poursuivre résolument la baisse des rendements de l'assurance vie investie en fonds euro", a-t-il dit.

Il a insisté sur la nécessité d'encourager le développement de produits d'épargne plus risqués et plus rémunérateurs dans l'intérêt des épargnants comme de l'économie, et pour lesquels "il faut à tout le moins éviter des distorsions fiscales" par rapport à l'épargne liquide et sans risque. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)