Williams veut toujours se faire racheter par Energy Transfer

samedi 16 janvier 2016 00h39
 

16 janvier (Reuters) - L'opérateur de gazoducs Williams Cos a affirmé vendredi sa volonté de se laisser racheter comme convenu par son concurrent Energy Transfer Equity malgré les doutes exprimés par certains analystes en raison de la chute de 60% des cours du pétrole depuis l'annonce de cette opération en septembre.

L'action Williams a clôturé vendredi à 16,10 dollars alors que l'offre d'Energy Transfer, le 28 septembre, valorise le titre à 43,50 dollars. L'action Energy Transfer a pour sa part fini la séance à 8,78 dollars.

"En réaction aux spéculations de marché, la Williams Companies a annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration est unanimement attaché à la réalisation de la transaction avec Energy Transfer Equity", écrit la compagnie dans un communiqué.

Avec la chute des cours du pétrole, l'offre d'ETE, essentiellement en actions, ne valorise plus Williams qu'à environ 17 milliards de dollars (15,58 milliards d'euros) alors qu'elle s'élevait à 33 milliards de dollars. (Anet Josline Pinto; Bertrand Boucey pour le service français)