La Russie prévoit une contraction de son PIB en 2016-document

vendredi 15 janvier 2016 17h06
 

MOSCOU, 15 janvier (Reuters) - Le ministère russe de l'Economie a revu à la baisse ses prévisions d'évolution du produit intérieur brut (PIB) du pays et prévoit désormais une contraction en 2016, et non plus une légère croissance, montre un projet de document consulté vendredi par Reuters.

Le scénario de base de ministère prévoit une contraction de 0,8% du PIB cette année et une autre hypothèse, moins optimiste, table sur un recul de 1%, selon le document.

Le ministère s'attend en outre à voir le cours du baril de pétrole, actuellement inférieur à 30 dollars, remonter à 40 dollars cette année au lieu des 50 dollars anticipés jusqu'alors.

L'économie russe, affaiblie par la chute du pétrole et les sanctions internationales liées au rôle de Moscou dans le conflit ukrainien, devrait avoir subi en 2015 une contraction de 3,7%, a déclaré le mois dernier le ministre de l'Economie, Alexeï Oulioukaïev. (Bureau de Moscou; Patrick Vignal pour le service français)