Deutsche Bank pourrait devoir retarder l'IPO de Postbank-sources

jeudi 14 janvier 2016 12h23
 

FRANCFORT, 14 janvier (Reuters) - Deutsche Bank pourrait être contrainte de repousser la mise en oeuvre du projet d'introduction en Bourse de sa filiale Postbank pour des raisons fiscales, a-t-on appris de sources proches du dossier.

La première banque d'Allemagne a annoncé en avril dernier son intention de déconsolider Postbank d'ici fin 2016 dans le cadre de ses efforts de redressement.

Si elle a racheté les titres des actionnaires minoritaires, elle n'a toutefois pas encore annulé l'accord par lequel elle contrôle la stratégie de sa filiale et peut puiser dans sa trésorerie.

Le fisc allemand exonère la procédure consistant à annuler de tels accords seulement après un délai de cinq ans suivant l'acquisition d'une filiale ou en cas de "circonstances majeures" acceptées par l'administration fiscale.

Deutsche Bank ayant pris le contrôle de Postbank en 2011, elle doit soit attendre fin 2016, soit conclure un accord avec le fisc pour procéder à l'introduction en Bourse de sa filiale sans avoir à payer un montant élevé de taxes.

Interrogé à ce sujet, un porte-parole de Deutsche Bank a dit que l'établissement comptait toujours se séparer d'une majorité du capital de Postbank. (Alexander Hübner et Kathrin Jones; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)