LEAD 1-Atmel préfère se vendre à Microchip plutôt qu'à Dialog Semi

mercredi 13 janvier 2016 18h57
 

(Actualisé avec précisions, cours de Bourse, commentaire d'analyste)

13 janvier (Reuters) - Le fabricant de puces Atmel a dit mercredi avoir conclu que l'offre non sollicitée qu'il a reçue de Microchip Technology pour un montant de 3,42 milliards de dollars (3,15 milliards d'euros), en numéraire et en actions, était supérieure à celle du groupe allemand Dialog Semiconductor qu'il avait dans un premier temps acceptée.

Microchip propose 7,00 dollars par action en cash et l'équivalent de 1,15 dollar en actions, soit 8,15 dollars par action, a précisé le groupe californien.

A Wall Street, l'action Atmel gagne 3,65% à 7,96 dollars vers 17h50 GMT et Microchip s'apprécie de 3,15% à 43,17 dollars.

Dialog, qui avait vu son cours de Bourse s'effondrer de 42% depuis son accord avec Atmel en septembre, a fini en hausse de 2,89% à 27,06 euros à Francfort, après avoir bondi jusqu'à 30,15 en séance en réaction à l'annonce d'Atmel.

Atmel comme Microchip fabriquent des microcontrôleurs qui sont utilisés dans une grande variété de produits, des écrans tactiles à l'électronique embarquée. "Avec cette opération, Microchip pourrait devenir une force de premier plan dans le domaine des microcontrôleurs", déclare Harsh Kumar, analyste chez Stephens.

Atmel a précisé avoir notifié Dialog mardi de son intention de mettre fin à leur accord de fusion pour préférer un rapprochement avec Microchip, qui s'était manifesté en décembre.

Pour Harsh Kumar, il est peu probable que Dialog revienne à la charge car le groupe allemand devrait pour cela "mettre sur la table un niveau de cash bien plus élevé."

Le fonds activiste Elliott Management, actionnaire Dialog, avait vivement contesté le projet de rapprochement avec Atmel en estimant qu'il détruirait de la valeur.   Suite...