Atmel préfère se vendre à Microchip plutôt qu'à Dialog Semi

mercredi 13 janvier 2016 15h06
 

13 janvier (Reuters) - Le fabricant de puces Atmel a dit mercredi avoir conclu que l'offre non sollicitée qu'il a reçue de Microchip Technology pour un montant de 3,42 milliards de dollars (3,15 milliards d'euros), en numéraire et en actions, était supérieure à celle du groupe allemand Dialog Semiconductor qu'il avait dans un premier temps acceptée.

Microchip propose 7,00 dollars par action en cash et l'équivalent de 1,15 dollar en actions, soit 8,15 dollars par action, a précisé le groupe californien.

Il a ajouté avoir notifié Dialog mardi de son intention de mettre fin à leur accord de fusion annoncé en septembre pour préférer un rapprochement avec Microchip.

L'annonce fait bondir l'action Dialog Semi de 10% à la Bourse de Francfort. Le fonds spéculatif Elliott Management, actionnaire du groupe allemand, s'était prononcé contre l'acquisition d'Atmel. (Kshitiz Goliya à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)