Hedi Slimane quitterait ses fonctions chez Saint Laurent-presse

mercredi 13 janvier 2016 13h39
 

PARIS, 13 janvier (Reuters) - Hedi Slimane, artisan de renouveau de Saint Laurent (groupe Kering ), pourrait quitter ses fonctions de directeur artistique de la maison de couture et être remplacé par le belge Anthony Vaccarello, rapporte mercredi le Women's Wear Daily.

Hedi Slimane n'a toujours pas renouvelé son contrat et se prépare à partir, rapporte le journal spécialisé sans plus de précisions.

Interrogés, Saint Laurent comme Kering se sont refusés à tout commentaire, alors que les rumeurs de départ de Hedi Slimane agitent depuis plusieurs semaines le monde de la mode.

Arrivé chez Saint Laurent en 2012, Hedi Slimane a donné un nouveau souffle à la marque avec une mode "rock" visant un public plus jeune, qui a rencontré un grand succès commercial.

La griffe signe depuis trois ans la plus forte croissance de l'ensemble des marques de luxe du groupe Kering, propriétaire de Gucci, Bottega Veneta ou Stella McCartney, avec de spectaculaires taux de progression.

Après une hausse de 27% à taux constants en 2014, les ventes de Saint Laurent ont atteint 707 millions d'euros l'an dernier. Sur les trois premiers mois de 2015, sa progression a encore atteint 25%.

Le départ de Hedi Slimane, s'il était confirmé, viendrait s'ajouter à ceux de Raf Simons, qui n'a pas souhaité renouveler son contrat chez Dior, et d'Alber Elbaz chez Lanvin pour cause de désaccord stratégique avec la propriétaire de la maison de couture.

Ces départs témoignent, aux dires des observateurs, des pressions grandissantes qui s'exercent sur des directeurs artistiques soumis aux rythmes de plus en plus frénétiques de la mode mondialisée.

Anthony Vaccarello est directeur artistique de Versus Versace, deuxième ligne de la griffe italienne. (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)