LEAD 1-Les Bourses chinoises baissent à nouveau malgré un yuan stable

mercredi 13 janvier 2016 08h37
 

(Actualisé après la clôture)

par Samuel Shen et Nathaniel Taplin

SHANGHAI, 13 janvier (Reuters) - La banque centrale chinoise a poursuivi mercredi sa politique de soutien au yuan pour une quatrième journée consécutive mais ni cette intervention, ni des chiffres meilleurs que prévu du commerce extérieur chinois n'ont suffi à totalement rasséréner les investisseurs.

Les Bourses chinoises n'ont pas réussi à conserver leurs gains de début de séance et l'indice composite de Shanghai a fini la journée sur un recul de 2,4% à 2.949,60 points tandis que l'indice CSI300 des principales valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen a cédé 1,86% à 3.155,88 points.

Les marchés actions chinois affichent désormais une chute de plus de 15% depuis le début de l'année. Les analystes observent que les volumes ont été faibles mercredi, ce qui donne à penser que nombre d'investisseurs choisissent désormais de se tenir à l'écart ou de placer leur argent ailleurs.

L'intervention de la Banque populaire de Chine (BPC) a certes limité, au moins pour le moment, le risque d'une dépréciation accrue du yuan ainsi que la marge de manoeuvre des spéculateurs à Hong Kong.

Des doutes semblent néanmoins persister dans l'esprit des investisseurs sur la pertinence des décisions prises par les autorités chinoises pour tenter de rétablir la confiance dans leur capacité à piloter la deuxième économie mondiale.

Confirmant sa politique de soutien massif à la monnaie initiale entamée vendredi, la BPC a fixé le cours pivot de la monnaie nationale à 6,5630 pour un dollar, soit à peu près le même niveau que les deux jours précédents.

Le yuan "onshore" a légèrement fléchi à 6,5764 pour un dollar sur le marché spot, contre 6,5756 en clôture mardi, et le yuan "offshore" a peu évolué, se traitant quasiment au même niveau.   Suite...