Bouygues-L'Etat restera le 1er actionnaire d'Orange-Richard

mardi 12 janvier 2016 11h13
 

PARIS, 12 janvier (Reuters) - L'Etat français restera le premier actionnaire d'Orange quels que soient les termes retenus pour un éventuel rapprochement avec Bouygues dans les télécoms, a déclaré mardi le PDG de l'opérateur historique Stéphane Richard.

Selon plusieurs sources, Bouygues pourrait prendre dans le cadre de l'opération une participation importante dans le numéro un français des télécoms dont l'Etat est le principal actionnaire avec 23% du capital.

"L'Etat restera le premier actionnaire quoi qu'il arrive", a déclaré Stéphane Richard à des journalistes en marge d'une conférence de presse.

Le dirigeant a par ailleurs indiqué que les pouvoirs publics n'étaient pas hostiles à une entrée de Bouygues au capital de l'opérateur historique.

Lors de la conférence de presse, Stéphane Richard a par ailleurs estimé que les prix dans les télécoms en France devraient prochainement atteindre un plateau après avoir dégringolé de 50%, a-t-il souligné, depuis l'arrivée de Free sur le marché du mobile en 2012. (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)