AVANT-PAPIER-Les résultats de sociétés US attendus encore en baisse au T4

lundi 11 janvier 2016 13h20
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 11 janvier (Reuters) - La saison des résultats qui commence à Wall Street cette semaine pourrait confirmer une réalité que les investisseurs ne veulent pas voir: si l'économie américaine se porte bien, les résultats de sociétés, eux, sont en récession.

Les bénéfices des entreprises du Standard & Poor's 500 sont attendus en moyenne en baisse de 4,2% au quatrième trimestre, selon les données Thomson Reuters. Il s'agirait d'un deuxième trimestre consécutif de recul, soit la définition technique d'une récession des profits.

Les chiffres d'affaires sont quant à eux prévus en repli de 3,2% en moyenne.

Plombés par la chute des cours du pétrole et des matières premières, les compartiments de l'énergie et des matériaux seront montrés du doigt, comme au troisième trimestre. Mais l'ampleur de la récession des bénéfices pourrait dépendre des valeurs de la consommation, qui ont multiplié ces dernières semaines les avertissements.

Le compartiment des biens de consommation non contrainte a gagné 8,4% l'an dernier, la meilleure performance sectorielle du S&P, sous l'impulsion notamment de Netflix et d'Amazon , les deux plus fortes hausses de l'indice.

Mais après cinq ans de forte croissance, et malgré le coup de pouce au pouvoir d'achat que constitue de la baisse des prix de l'essence, les investisseurs sont plus pessimistes pour ces valeurs au quatrième trimestre et leur prévision moyenne pour la croissance des résultats du secteur n'est plus que de 8,4%, contre 13,6% il y a trois mois.

Sur les dernières semaines, 25 entreprises du secteur ont averti sur leurs résultats alors qu'aucune n'a communiqué de "guidance" positive, du jamais vu depuis au moins 2006 selon FactSet. Historiquement, deux tiers seulement des pré-annonces dans ce compartiment sont négatives.

Tous secteurs confondus, 85 entreprises du S&P-500 ont à ce stade orienté à la baisse les estimations des analystes pour le quatrième trimestre, pour 26 qui ont fait des pré-annonces positives, des proportions en ligne avec celles des trimestres précédents, selon FactSet.   Suite...