Siemens signe un accord en Iran en vue de la fin des sanctions

vendredi 8 janvier 2016 14h12
 

FRANCFORT, 8 janvier (Reuters) - Siemens a déclaré vendredi avoir signé un protocole d'accord portant sur des travaux d'infrastructure du réseau ferroviaire iranien, anticipant ainsi la levée des sanctions économiques occidentales après l'accord conclu l'an dernier sur le programme nucléaire de Téhéran.

"Siemens et l'Iran ont l'intention, une fois les sanctions levées, d'engager des discussions sur l'amélioration des infrastructures du secteur ferroviaire", a déclaré un porte-parole du conglomérat industriel allemand, tout en se refusant à préciser les détails du protocole d'accord.

Tout accord ne prendra effet qu'après la levée des sanctions.

L'Allemagne a été pendant des décennies le premier partenaire commercial européen de l'Iran. Les exportations allemandes vers le marché iranien représentaient 4,7 milliards d'euros en 2010 mais ont baissé depuis en raison du durcissement des sanctions occidentales liées au dossier nucléaire.

(Harro ten Wolde; Marc Angrand pour le service français)