ISS conseille aux actionnaires de Shell de voter le rachat de BG

vendredi 8 janvier 2016 13h39
 

LONDRES, 8 janvier (Reuters) - L'influent cabinet de conseil aux investisseurs ISS a recommandé vendredi aux actionnaires de Royal Dutch Shell d'approuver le rachat de BG Group , estimant que la chute des cours du pétrole ne remettait pas en cause l'intérêt stratégique du projet.

Le soutien d'Institutional Shareholder Services (ISS) constitue un appui de poids au directeur général de Shell, Ben van Beurden, en vue de l'assemblée générale qui sera appelée à se prononcer le 27 janvier sur l'offre de 51 milliards de dollars (46,9 milliards d'euros), annoncée en avril dernier.

Peu d'investisseurs et d'analystes ont jusqu'à présent mis en cause l'intérêt de l'opération pour Shell, appelé à devenir, avec le rachat de BG, le premier producteur mondial de gaz naturel liquéfié (GNL) et à se renforcer dans la production pétrolière en mer.

Mais la chute des cours du baril alimente les interrogations sur la viabilité de cette acquisition, payable en numéraire et en actions et qui alourdira donc la dette de Shell.

"Certains investisseurs pourraient logiquement être rendus mal à l'aise par l'importante volatilité des cours spot mondiaux du pétrole. Il faut toutefois reconnaître que le cours spot actuel pourrait être de peu de valeur dans l'évaluation de l'intérêt stratégique d'une opération dont les bénéfices ne seront réalisés que sur des décennies", explique ISS dans une étude.

"Au vu de l'intérêt stratégique évident, et des gains économiques importants à réaliser sur une période de temps relativement courte, le soutien à l'opération s'impose."

ISS conseille environ 5% des actionnaires de Shell, selon des sources.

(Ron Bousso; Marc Angrand pour le service français)