L'UE enquête sur le projet de conversion de la centrale de Drax

mardi 5 janvier 2016 13h15
 

BRUXELLES 5 janvier (Reuters) - La Commission européenne a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête approfondie sur les aides publiques accordées par la Grande-Bretagne à la centrale à charbon de Drax pour favoriser sa conversion partielle à la biomasse.

L'exécutif européen entend examiner si "les fonds publics utilisés pour soutenir le projet Drax sont limités au strict nécessaire et ne donnent pas lieu à une surcompensation". Il souhaite aussi vérifier que les conséquences potentiellement négatives de ces subventions en termes de concurrence ne l'emportent pas sur les effets positifs attendus en matière de développement des énergies propres.

Drax s'est réjoui d'avoir l'occasion de clarifier ce mécanisme d'aides publiques.

Son action chutait néanmoins de 3,5% à 223,3 pence à la Bourse de Londres à 12h07 GMT.

Drax prévoit de convertir une unité de sa centrale à charbon à la biomasse pour générer 645 mégawatts d'électricité. La subvention est calculée sur la base d'un "prix d'exercice" pour l'électricité produite. Si le prix de gros moyen de l'électricité tombe sous ce "prix d'exercice", l'exploitant recevra une somme supplémentaire en plus du montant obtenu grâce à la vente d'électricité sur le marché, dit la Commission.

L'exécutif européen souligne que, selon son analyse préliminaire, "les estimations des résultats économiques de la centrale (sont) peut-être trop prudentes". (Philip Blenkinsop, avec Karolin Schaps à Londres; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)