La fédération allemande du commerce évoque une "érosion" de l'UE

mardi 5 janvier 2016 11h25
 

BERLIN, 5 janvier (Reuters) - La principale fédération commerciale d'Allemagne a critiqué mardi les pays de la zone euro, dont la France, en leur reprochant une incapacité à réformer leurs économies et à redresser leurs finances publiques.

La BGA, qui représente les grossistes et les exportateurs, a jugé qu'une telle attitude laissait le champ libre aux populistes et entraînait une "érosion interne de l'Europe".

"L'afflux de réfugiés et la menace terroriste sont des défis énormes", déclare Anton Börner, président de la BGA, dans un communiqué. "Mais de mon point de vue, le principal danger est le refus et l'incapacité de l'Europe à s'attaquer aux racines à l'origine de la crise de la dette dans la zone euro."

Anton Börner s'en prend en particulier à la France et à la Banque centrale européenne (BCE), dont, selon lui, la politique de taux d'intérêt bas "sape les fondations de notre monnaie et la confiance dans l'euro". (Noah Barkin; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)