GB-Next annonce des ventes de Noël décevantes, le titre baisse

mardi 5 janvier 2016 09h07
 

LONDRES, 5 janvier (Reuters) - Le distributeur britannique Next a fait état mardi de ventes décevantes à l'approche de Noël en raison du temps inhabituellement doux en Grande-Bretagne en novembre et décembre.

Les ventes sur les 60 jours du 26 octobre au 24 décembre ont progressé de 0,4% seulement, loin de l'objectif de croissance de 6% que le groupe avait fixé pour la totalité du troisième trimestre de son exercice décalé.

Next, qui opère plus de 500 magasins au Royaume-Uni et en Irlande, est le premier grand distributeur britannique à communiquer sur ses ventes de la période de Noël. Marks & Spencer fera à son tour un point jeudi.

Malgré l'impact des conditions météorologiques, Next compte sur son contrôle des coûts et la gestion des stocks pour viser un bénéfice de 817 millions de livres (1,11 milliard d'euros) sur l'ensemble de l'exercice 2015/2016, soit un résultat vers le bas de sa fourchette cible de 810-845 millions de livres communiquée en octobre.

Le groupe, traditionnellement généreux avec ses actionnaires, a par ailleurs annoncé un dividende spécial de 60 pence.

L'action Next a ouvert en baisse de 4,7% à la Bourse de Londres en réaction au communiqué, après avoir déjà perdu 9,4% sur le mois écoulé dans la crainte de ventes de Noël décevantes. A sa clôture de lundi à 7.190 pence, le titre affiche une capitalisation d'environ 11 milliards de livres. (James Davey, Véronique Tison pour le service français)