Croissance estimée à 2,3% en Israël en 2015, moins qu'attendu

jeudi 31 décembre 2015 12h31
 

JERUSALEM, 31 décembre (Reuters) - La croissance de l'économie israélienne en 2015 est estimée à 2,3%, sa plus mauvaise performance depuis 2009, conséquence de la faiblesse de la croissance mondiale et de la vigueur du shekel, qui a pesé sur les exportations, a annoncé jeudi le Bureau central de la statistique.

Cette estimation est inférieure à la prévision de 2,5% annoncée en octobre par le Bureau. En 2014, la croissance en Israël avait atteint 2,6%.

Lundi, la banque centrale israélienne a abaissé sa propre estimation de la croissance 2015 à 2,4% contre 3% et dit prévoir désormais une progression de 2,8% seulement du produit intérieur brut (PIB) en 2016, contre 3,3% jusqu'alors.

Les exportations, qui représentent 35% à 40% de l'activité économique du pays, ont baissé de 3% cette année après une hausse de 1,5% en 2014.

La consommation privée est restée dynamique avec une hausse de 4,5% et l'investissement en actifs fixes a reculé de 1,5%.

Le Bureau central de la statistique a aussi révisé en baisse la croissance du PIB au troisième trimestre de cette année, à 2,0% en rythme annualisé contre 2,5% estimé auparavant.

(Steven Scheer; Marc Angrand pour le service français)